Rayure sur la carrosserie : quelles sont les solutions efficaces ?

Rayures sur la carrosserie

Avoir un impact sur la carrosserie est un accident fréquent. Que ce soit l’automobiliste en question, ou un conducteur maladroit dans sa manœuvre lors de son stationnement, des rayures peuvent survenir à tout moment. Entretien-Auto vous livre ses astuces afin de traiter au mieux une rayure.

Rayure sur la carrosserie : quelles sont les solutions efficaces ?

Évaluez la gravité de la rayure

Comme tout spécialiste, il est important d’observer avant d’agir. Dans le cas d’une carrosserie rayée, il est essentiel de savoir si une rayure est plutôt superficielle ou bien si cette rayure est plus profonde. Pour ce faire, nous vous conseillons d’effleurer la rayure avec votre ongle. Dans le cas où, vous ne sentez aucune différence en passant avec votre doigt sur la rayure, cela signifie que cette dernière est légère et ne nécessitera pas de grandes réparations. En revanche, dans le cas où vous sentez une réelle différence à l’endroit de la rayure, cette dernière sera plus profonde.

Comment traiter les rayures légères ?

Si vous faites parmi des moins malchanceux et que la rayure sur votre voiture est minime, sachez qu’il existe de nombreux produits naturels permettant d’effacer une micro-rayure. En effet, le dentifrice ou la pierre d’argile sont des produits efficaces pour éliminer une rayure. Cependant, vous pouvez toujours optez pour des produits adaptés comme le polish, l’efface-rayure ou le rouge à polir.

Dans tous les cas, peu importe le produit sélectionné, il est nécessaire d’être très minutieux dans votre procédé. Premièrement, évitez d’exposer votre voiture au soleil, cela pourrait avoir un effet décolorant sur le produit utilisé. Ensuite, il est important de ne pas appliquer le produit directement sur la carrosserie. Privilégiez un linge propre, un chiffon de type microfibre est idéal, sur lequel vous appliquez le produit avant de vous attaquez à la carrosserie. Frottez délicatement en effectuant des mouvements circulaires afin d’imprégner au maximum le produit. Si le produit ne pénètre pas entièrement, otez le surplus. Une fois que le produit est bien sec sur la surface rayée, vous pouvez éventuellement passer un coup de polish pour plus d’éclat.

Comment traiter les rayures profondes ?

La première étape importante pour traiter une rayure profonde est d’agir vite ! En effet, si la rayure n’est pas traitée rapidement, cela pourrait engendrer une formation rapide de la rouille sur la carrosserie.

Encore une fois, beaucoup de produits existent pour atténuer la vilaine rayure. Par exemple, le style correcteur, aussi appelé pinceau de retouche, est un outil efficace. Néanmoins, il faut être vigilant dans le choix de la couleur. Veillez à connaître au préalable la code couleur de votre carrosserie (renseignez-vous auprès du constructeur automobile) afin d’acheter un pinceau de retouche à couleur identique. De plus, cette solution nécessite beaucoup de précision et de patiente.

Enfin, l’autre solution, est de repeindre la surface endommagée soi-même. Pour ce faire, Entretien-Auto a réalisé un tutoriel pour vous accompagner étape par étape. Cette solution est accessible à tous, à condition d’être délicat et de respecter quelques règles. Si vous souhaitez néanmoins passer par un professionnel, sachez que selon les constructeurs la peinture peut vous coûter parfois quelques dizaines d’euros pour un élément comme un rétroviseur, à une centaine pour un élément en tôle.

Comment bien préparer sa voiture à l’arrivée de l’hiver ? 

Préparez votre voiture à l'hiver

Les beaux jours sont désormais derrière nous, et les températures commencent à baisser considérablement. Et avec l’arrivée du froid, il est important d’adopter les bons gestes pour la préservation de votre voiture. La rédaction d’Entretien-Auto vous dévoile ses conseils et ses astuces afin que votre voiture soit bien préparée pour le grand froid !

Passez aux pneus d’hiver

Préparez votre voiture à l'hiver : passez aux pneus neige

Avec la baisse des températures au début de l’hiver, les automobilistes risquent de rencontrer prochainement des routes verglacées ou enneigées. C’est pourquoi, il est conseillé d’opter pour des pneus d’hiver, aussi appelés pneus neige. Ces derniers sont recommandés dans le cas où vous conduisez régulièrement dans des régions où la température est inférieure à 7°C. Ces pneus d’hiver permettent de bénéficier d’une protection supplémentaire face à la neige, la pluie, le brouillard ou encore le verglas. En revanche, si vous circulez dans une région où le temps est plus clément, les pneus d’hiver ne sont pas obligatoires. Effectuez tout de même un petit contrôle de l’état de vos pneus avant l’hiver.

Refaites le plein de liquide de refroidissement

On ne lui accorde pas toujours suffisamment d’attention mais le liquide de refroidissement est très important pour assurer le bon fonctionnement d’un véhicule. En effet, le liquide de refroidissement permet d’éviter la surchauffe du moteur en évacuant cette chaleur. Mais il est d’autant plus important en période de froid où la température ambiante est largement inférieure à celle du moteur. D’autant plus que le moteur est davantage sollicité en hiver. Il est donc recommandé d’utiliser un liquide de refroidissement spécifique en période hivernale. Ce dernier évitera tout risque de gel du liquide.

Faites un point sur l’état de votre pare-brise

Préparer votre voiture à l'hiver : vérifiez votre pare-brise

Premièrement, contrôlez l’état de vos essuie-glaces. Il est possible qu’après l’été, les essuie-glaces soient desséchés et par conséquent peu efficaces en cas de grosse pluie ou de givre. Si nécessaire, remplacez vos essuie-glaces avant le début de l’hiver. Ensuite, autre point essentiel : le lave-glace. En hiver, privilégiez un lave-glace antigel, plus performant en cas de grand froid. L’antigel sera capable de résister à des températures jusqu’à -30°C, tandis qu’un lave-glace classique ne sera pas efficace en dessous des 0°C.

Vérifiez votre batterie

À l’arrivée de l’hiver, il est conseillé de vérifier le niveau d’énergie de la batterie. En effet, en période de grand froid, la batterie est davantage sollicité. Cela peut avoir un impact sur son bon fonctionnement et même provoquer une panne. Si vous possédez un multimètre, vérifiez le niveau d’énergie de la batterie. Si le niveau d’intensité est inférieur à 12 V, plusieurs options sont possibles. Vous pouvez recharger la batterie directement, mais si son état est vraiment critique, il est préférable de la remplacer.

Équipez-vous contre le froid

Préparer votre voiture à l'hiver : équipez-vous contre le froid

Maintenant que votre voiture est prête pour affronter les températures négatives, il est temps de penser à vous ! Dans les mois à venir, il est certain que vous allez connaître des moments de froid en dégivrant votre pare-brise. Alors pour être paré pour l’hiver, nous vous conseillons d’être équipé d’une raclette de dégivrage et de gants. Il est même possible de trouver des moufles intégrées à la raclette. L’option idéale c’est d’avoir un garage pour y ranger votre voiture en période de froid. Si ce n’est pas votre cas, une bâche de protection est également une bonne alternative à la traditionnelle raclette dégivrante.