L’entretien auto au retour des vacances d’été

Entretien de la voiture au retour des vacances d'été

Cet été, vous êtes parti(e) en vacances d’été avec votre voiture ? Poussière, intempéries acides et insectes ont ainsi pris un malin plaisir à s’immiscer dans chaque recoin de Choupette qui a dû rester dehors durant votre séjour, sans parler de la chaleur et des rayons UV du soleil. Pas de panique : Entretien-Auto vous aide à ne rien oublier pour votre nettoyage de pré-rentrée.

L’habitacle et le coffre

Entretien de la voiture au retour des vacances d'été : l'habitacle

Commencez par vider la voiture : les valises bien sûr, mais aussi tous les compartiments de rangement remplis de divers objets “au cas où”, d’emballages et de déchets en tout genre accumulés pendant les vacances d’été. Tant que vous y êtes, n’oubliez pas de vérifier que la liste des indispensables à laisser dans le véhicule est au complet : ampoules, lunettes de soleil, constat, stylo, éthylotest, gilet de sécurité, triangle d’avertissement… Une fois cela fait, passez un coup d’aspirateur dans l’habitacle pour enlever le sable et la saleté en passant soigneusement sur les recoins difficiles d’accès et en n’oubliant pas les vide-poches ni les dessous de tapis de sol. Laissez aussi ces derniers respirer dehors quelques heures.

Pour aspirer les plastiques, utilisez un embout brosse à poils fins pour ne pas laisser de trace. S’ils sont très sales, vous pouvez humidifier un chiffon non pelucheux pour les nettoyer et utiliser un produit d’entretien dédié sans solvant.

En ce qui concerne les cuirs, les produits spéciaux s’imposent encore une fois, avec un chiffon ou une brosse à poils souples. N’humidifiez pas votre matériel au risque de tâcher la sellerie, ou très peu si certains endroits sont vraiment sales, et repassez avec un chiffon sec derrière. Si des taches persistent sur les tissus de vos sièges, rendez-vous en station de lavage auto afin d’utiliser un aspirateur injecteur extracteur pour les faire partir.

La carrosserie et les vitres

Entretien de la voiture au retour des vacances d'été : la carrosserie

Ensuite, au tour de la carrosserie que les intempéries, les graviers, la poussière et les insectes en tout genre sans parler du soleil n’auront pas manqué de mettre à rude épreuve !

Ne procrastinez pas pour effectuer ce lavage au retour des vacances : plus vous attendrez, plus les saletés s’incrusteront. Or elles peuvent être corrosives pour votre carrosserie et la fragiliser par endroits, notamment les déjections d’oiseaux.

Vous pouvez opter pour un lavage aux rouleaux, mais un lavage au jet vous permettra d’atteindre les endroits plus difficiles d’accès si votre véhicule est particulièrement encrassé. Une fois la carrosserie propre, faites un petit tour d’inspection afin de relever d’éventuelles rayures, fissures et impacts. Si vous en trouvez, ne laissez pas traîner la visite au garage, car ils représentent autant de points faibles sur la carrosserie auxquels le froid et l’humidité ne manqueront pas de s’attaquer durant l’hiver.

Ne négligez pas vos vitres extérieures et intérieures. Pour leur nettoyage, vous pouvez utiliser du produit à vitre classique et un chiffon, microfibres de préférence. Si toutefois vous préférez une alternative plus naturelle et écologique, vous pouvez mélanger du vinaigre ou du jus de citron à de l’eau déminéralisée. Pensez également à donner au coup aux rétroviseurs.

Dernière étape : les vérifications techniques

Entretien de la voiture au retour des vacances d'été : les liquides

Enfin, vérifiez le niveau des liquides et remplissez au besoin. Effectuez cette opération à froid afin de ne pas vous brûler et à plat pour ne pas fausser les niveaux. D’autre part, faites particulièrement attention en manipulant le liquide de refroidissement dont les émanations peuvent être dangereuses. Contrôlez aussi la pression des pneus.

Et voilà : votre voiture est prête pour la rentrée !

Les produits d‘entretien automobile

Les produits d'entretien automobile

L’entretien d’un véhicule se fait de manière ciblée. Sur le marché, vous trouverez un grand nombre de produits d’entretien disponibles. Chaque produit a son utilité et il est conseillé de bien vous renseigner pour choisir le produit le mieux adapté à vos besoins. Pour vous aider, Entretien-Auto vous livre le b-a-ba des produits d’entretien automobile, et quelques astuces en prime !

Les produits d’entretien pour l’habitacle

Nettoyage et entretien intérieurs

Vous avez plusieurs zones à entretenir au sein de l’habitacle. Dans un premier temps, vous pouvez commencer par les plastiques du tableau de bord et des portières, qui sont plus sujets aux coups, aux rayures et au soleil, en employant un nettoyant plastique. Sachez que pour les plastiques durs, un peu de liquide vaisselle peut remplacer efficacement un nettoyant dédié. 

Chez les véhicules les moins jeunes, les plastiques sont vieillissants et abîmés. Aussi, il est judicieux d’utiliser un rénovateur pour plastique : un produit spécialement conçu pour redonner une seconde jeunesse aux plastiques fatigués et ternes 

Pour décrasser vos sièges et les tapis de sol, utilisez des nettoyants pour textiles ou tissus, une fois l’aspirateur passé à l’intérieur de votre voiture. N’oubliez pas de bien rincer la surface après avoir enlevé une tache à l’aide de détachant et d’une brosse rigide, afin d’éviter tout risque d’auréole. Si vous ne disposez pas de produit adapté, l’eau oxygénée possède d’excellentes propriétés détachantes. Vous pouvez également désodoriser vos tapis et sièges à l’aide de bicarbonate (à laisser reposer un quart d’heure). 

Attention : si vos sièges sont en cuir, évitez l’eau en trop grande quantité ainsi que les produits précédemment cités. En effet, cette matière a besoin d’être nourrie et ne supporte pas les substances acides et corrosives. Il existe des produits spéciaux dédiés au cuir, aussi efficaces pour les sièges que pour les composants de la planche de bord et les contre-portes. Si une tache tenace vous résiste, n’utilisez qu’un peu d’eau et du savon.

Quant à la poussière, un chiffon microfibre humidifié est idéal pour l’enlever. Pour la chasser des endroits difficiles d’accès, vous pouvez utiliser une bombe à air sec.

En revanche, n’utilisez que du gel nettoyant spécial écran pour les surfaces digitales !

Les produits d’entretien pour l’extérieur

Nettoyage et entretien extérieurs

Les composants extérieurs d’un véhicule sont exposés à de multiples agressions.  Le froid, l’humidité, la chaleur et les UV sont autant de menaces pour votre carrosserie, votre châssis et vos joints. Pour les combattre efficacement, vous avez à votre disposition différents types de produits : polissants, lustrants, protecteurs, nourrissants… 

Des rayures sont apparues sur votre carrosserie ? Employez des produits efface-rayures pour les faire disparaître et enduisez votre véhicule de cire protectrice. Vos joints sont craquelés ? Un peu de glycérine peut faire des miracles. 

Pour nettoyer votre carrosserie, vous pouvez utiliser des produits simples comme du shampoing ou quelques gouttes de produit vaisselle. Pour un rendu brillant lors du séchage finissez avec une peau de chamois.

Vous avez également à votre disposition des produits chargés de détacher les particules de goudron incrustées dans votre pare-chocs.

Pour nettoyer et rénover vos jantes/enjoliveurs, vous pouvez là aussi employer du shampoing, du produit vaisselle ou encore du vinaigre d’alcool. Ayez confiance, les remèdes de grands-mères fonctionnent généralement très bien.

Pour la partie “vitrage”, vous pouvez faire appel au traditionnel produit lave-vitre, ou à des lingettes microfibres. En outre, sachez que le vinaigre blanc aide à les protéger en hiver contre les agressions du froid.

Où les trouver ?

Les produits d'entretien automobile

Les produits d’entretien automobile sont vendus en grandes surfaces, dans les magasins spécialisés, en stations-service, en centres automobiles, chez votre concessionnaire ou encore sur Internet. Assurez-vous dans ce dernier cas de la fiabilité du site. 

Sachez aussi qu’il existe des produits plus écologiques, fabriqués sans solvant et ne nécessitant pas d’eau à l’emploi.  Vous évitez ainsi le gaspillage et le rejet d’eau souillée.

 

Quels outils pour bien entretenir sa voiture ?

Les outils pour l'entretien automobile

Vous êtes prêt(e) à mettre les mains dans le cambouis pour entretenir vous-même votre véhicule ? Bien, mais pour cela vous aurez besoin d’outils adéquats. Entretien Auto vous guide quant aux clés et aux pinces à avoir absolument dans votre garage pour l’entretien et la réparation de votre véhicule !

Outils de base pour entretenir et réparer son véhicule

Les outils standards l’entretien de l’auto

Nous vous conseillons de garder certains de ces outils à portée de main dans une trousse que vous conserverez à l’intérieur de votre véhicule. En cas de problème sur la route, vous aurez le matériel nécessaire pour des interventions de base.

  • Une série de clés plates (simples ou mixtes)
  • Une série de clés à pipe ou à douille (simples ou mixtes)
  • Une série de clés à oeillet (simples ou mixtes)
  • Une clé à molette
  • Une pince multiprises
  • Une pince universelle
  • Une clé anglaise
  • Un marteau
  • Une panoplie de tournevis
  • Un jeu de clés mâles (type clés Allen)
  • Un tournevis à choc

Les outils à conserver chez-vous

Vos différents jeux de clés vous seront indispensables pour la moindre manipulation d’entretien. Assurez-vous d’en avoir suffisamment pour couvrir au moins la gamme de mesures classiques, allant de 8 à 19 mm.

Les clés à œillet vous seront très utiles, notamment pour atteindre des endroits de votre moteur difficile d’accès.

Sur votre panneau d’outillage, la clé anglaise et la clé universelle trouvent leur place en vous aidant notamment lors de gros travaux sur votre véhicule. La clé multiprises, quant à elle, s’utilise davantage pour des petites manipulations. Dans tous les cas, veillez à faire attention lorsque vous les utilisez pour serrer des écrous, qu’elles peuvent abîmer si l’on force trop.

Il existe multiples types de marteaux (petit postillon, maillet en bois ou en cuivre…) et tournevis (plats, cruciformes, etc.) qui vous seront utiles lors de diverses phases d’entretien de votre voiture. Également, ne faites pas l’impasse sur un jeu de clés Allen et un tournevis à choc, qui vous permettra de débloquer certaines vis très (trop) serrées.

Les outils à conserver dans votre véhicule

Un jeu de clés mixtes (oeil / plate ou à pipe / plate) vous sera d’un grand secours si vous êtes bloqué sur la route, dans le besoin de faire une réparation simple. C’est l’outil de base de votre trousse de secours ! Une clé à molette ainsi qu’une clé multiprises ou universelle sauront se rendre indispensables dans votre trousse de secours.

Entretenir sa voiture au printemps : les 4 points à vérifier

Entretien au printemps

Ouf, l’hiver est enfin passé et votre voiture a tenu le coup ! Mais l’été et ses chaleurs apporteront également leur lot de difficultés ; c’est pourquoi le printemps est la saison idéal pour vérifier et entretenir plusieurs pièces de votre véhicule et le préparer à la saison estivale. L’équipe entretien auto vous détaille les points à vérifier absolument sur votre véhicule.

Un grand nettoyage de printemps pour votre voiture

Lavage d'une voiture en station-lavage

Hé oui, tout le monde le sait : avec le printemps vient le grand nettoyage ! Oui, celui de votre véhicule également. Pour préserver sa carrosserie, il est vous maintenant nécessaire de procéder à un nettoyage à grande eau, qui permettra d’enlever le sel et le calcium déposés au cours de l’hiver sur votre voiture. Pour ce faire, rien de mieux que les stations de lavage, qui proposent des programmes grâce auxquels les parties habituellement difficiles d’accès pourront être correctement décrassées.

Titine est bien propre ? Quid de son habitacle ? Profitez du grand nettoyage pour passer un coup d’aspirateur sur les tapis et les sièges, ou encore enduire les plastiques de la voiture d’un produit spécifique. On se sent toujours mieux dans une voiture parfaitement propre !

Le temps pour votre véhicule de passer aux pneus été

Pneu de voiture pour l'entretien printemps

Nous vous avons suffisamment rabâché, cet hiver, l’importance de monter des pneus neige sur votre voiture : pas trop tôt, pas trop tard, attention aux obligations, etc.. Ce temps est désormais révolu et fait place aux pneus été si vous ne roulez pas déjà en pneus toutes saisons.

Profitez du changement de roues de votre voiture pour en contrôler la pression, puis répétez cette opération mensuellement ou, à défaut, chaque fois que vous envisagez un long trajet. En effet, des pneus bien gonflés auront non seulement une durée de vie plus longue, mais vous permettront également de consommer moins de carburant. Que du bonheur, en somme !

Changer les balais d’essuie-glace de Titine

Balais d'essuie-glace pour l'entretien de sa voiture au printemps

En hiver, le givre, le froid, la pluie et la neige en ont fait voir de toutes les couleurs aux essuie-glaces de votre voiture. Aussi avec le retour du printemps, vient le moment de la vérification et du changement des balais d’essuie-glace. En effet s’ils sont en mauvais état, ces équipements risquent non seulement de diminuer votre vision sur la route, mais également d’endommager votre pare-brise (voilà qui serait contraignant) !

Etant donné que les balais d’essuie-glace doivent être changés au moins une fois par an, pourquoi ne pas vous en occuper dès maintenant ? Autrement, guettez leur moindre signe de faiblesse : bruits, mouvements saccadés, rayures, mauvais essuyage du pare-brise de votre véhicule sont autant d’indices quant à l’état d’usure de vos essuie-glaces.

Faire les niveaux de votre auto

Faire le niveau d'huile moteur pour entretenir son véhicule

Bien sûr, qui dit “check-up” dit “niveaux” ; c’est donc le moment idéal pour faire le tour des liquides de votre véhicule. Vous devez absolument procéder à ces entretiens lorsque le moteur de Titine est froid et que celle-ci est sur un sol plat. A partir de là, ouvrez votre capot, vérifiez et procédez aux différents niveaux selon nécessité : huile, liquide de frein, liquide de refroidissement, liquide lave-glace, liquide de direction assistée, etc.. Et tant que vous avez le nez sur les liquides, n’hésitez pas à jeter également un coup d’oeil à l’état des différents filtres de votre voiture !

Vous pouvez tout à fait effectuer par vous-même ces manipulations, mais au besoin n’hésitez pas vous rendre chez un professionnel, qui réalisera rapidement et efficacement ces opérations de routine.
Une fois ces 4 points de vérifications terminés, vous voici paré(e) pour affronter cette belle saison… avant une nouvelle série d’entretiens spécifiques cet été. Profitez !

Bien entretenir sa voiture en hiver

Entretien en hiver

L’hiver peut mettre votre voiture à rude épreuve, particulièrement si elle dort dehors. Cependant, des gestes simples peuvent l’aider à passer cette saison sans problème, et vous faciliter la vie par la même occasion. Entretien-Auto vous livre ses conseils pour qu’entre vous et votre voiture, ça roule en hiver !

Les vitres et les essuie-glaces

Qui n’a jamais passé un quart d’heure dans le froid à dégivrer les vitres de sa voiture le matin avant de partir au travail ? Afin de gagner du temps et de protéger vos vitres, des gestes préventifs s’imposent. Tout d’abord, pensez à ajouter de l’antigel au liquide lave-glace. Vous pouvez également nettoyer vos vitres avec de l’alcool à 90° sur un bout de tissu, ou avec de l’eau déminéralisée (afin d’éviter les traces) mélangée à du vinaigre blanc. Attention : faites-le lorsqu’elles sont sèches. Cela donne moins de prise au gel la nuit. Vous pouvez réitérer cette opération tous les trois jours au besoin.

Autre astuce : vous pouvez placer un carton sur votre pare-brise le soir afin d’empêcher le givre de s’y installer la nuit.

Ne négligez pas vos essuie-glaces ! Ce sont de précieux alliés contre les intempéries et ils sont eux aussi malmenés par le gel. Leur caoutchouc peut se craqueler et s’abîmer sérieusement. D’abord, ne les utilisez jamais sur un pare-brise très givré ou enneigé. Cela peut les tordre et les fragiliser. En ce qui concerne leur entretien, un peu de vinaigre blanc ou de nettoyant pour vitre leur fera le plus grand bien. A renouveler autant de fois que nécessaire.

Les pneus

Pneu de voiture dans la neige en hiver

De la même manière que nos chaussures, les pneus doivent être adaptés à la saison hivernale et aux conditions difficiles qu’elle implique. Même si vous n’habitez pas en montagne, des pneus neige sont essentiels. Moins durs que les pneus d’été, ils adhèrent mieux à la route lorsqu’elle est glissante. Sachez que deux pneus d’hiver sur les roues motrices à l’avant suffisent si vous n’habitez pas à une altitude élevée. Faites attention à la marque des pneus que vous choisissez car la qualité peut varier significativement entre deux enseignes. Deux bons pneus d’hiver valent mieux que quatre de moyenne qualité. En revanche si vous partez au ski, quatre pneus neige sont nécessaires pour éviter tout risque de dérapage au freinage. Munissez-vous également de chaînes ou de chaussettes.

D’autre part, n’oubliez pas de vérifier régulièrement la pression des pneus. Le risque d’accident dû à un pneu dégonflé est d’autant plus inquiétant en hiver.

Vous pouvez aussi vous munir d’une bombe anti-crevaison à vaporiser sur le pneu en cas de petite déchirure sur la bande de roulement.

L’éclairage

En hiver, la nuit tombe vite et les intempéries diminuent la visibilité même en journée. Être vu(e) est donc essentiel. Contrôlez régulièrement l’état de marche de chacun de vos feux et vérifiez que rien ne gêne les circuits électriques. Par ailleurs, il est obligatoire de toujours garder dans votre voiture des ampoules neuves.

La carrosserie

L’humidité et les températures de l’hiver favorisent la rouille, particulièrement sur les véhicules anciens. Un traitement anti-rouille peut s’appliquer en prévention, mais n’attendez pas l’hiver pour le faire car le froid l’empêche de pénétrer trop en profondeur. Si votre voiture ne peut pas être mise à l’abris dans un garage, pensez à la couvrir le soir avec une bâche. D’autre part, recouvrez rapidement les endroits où la peinture est abîmée car le métal est alors directement exposé à l’humidité et au sel de fonte.

Les portières

Portière de voiture gelée en hiver

Les joints des portières détestent le froid. Ils se rétractent et peuvent s’abîmer, faisant ainsi craquer les portes à l’ouverture et à la fermeture. Vous pouvez les protéger avec de la glycérine ou de la cire. En bonus, un peu de talc aidera à les garder au sec.

La serrure

On n’y pense pas forcément et pourtant, la serrure peut geler par temps glacial. Pour vous éviter le calvaire d’avoir à chauffer votre clé de longues minutes au briquet, pensez à introduire un petit peu de glycérine dans la serrure. En effet, y coller un sparadrap ne suffit pas toujours. D’autre part, gardez avec vous (et non dans votre voiture) une bombe de dégivrage au cas où.

La mécanique

Logo Volkswagen sur la calandre d'une voiture en hiver

Ne vous y trompez pas : le froid attaque aussi sous le capot ! La batterie en particulier n’aime pas les basses températures, et est très sollicitée l’hiver entre l’éclairage, le chauffage et le dégivrage des pare-brises. Pensez donc régulièrement à la faire vérifier, ou à effectuer vous-même un check-up si vous vous y connaissez un peu. En outre, avoir des pinces de batterie dans la voiture peut s’avérer très utile !

Prêtez également attention aux bougies d’allumage ou de préchauffage, et surtout au liquide de refroidissement qui ne doit pas geler. La température limite de gel inscrite sur les bidons vous permet d’anticiper ce problème si vous habitez en altitude.

Très important : faites systématiquement tourner votre moteur entre 5 et 10 minutes avant de partir ! Cela lui laisse le temps de grimper à la bonne température pour son fonctionnement et à l’huile de se fluidifier. Ne pas laisser ce temps d’échauffement à votre voiture use le moteur et peut occasionner de mauvaises surprises. Si vous n’utilisez pas votre véhicule en hiver et le laissez au garage, pensez à le faire tourner de temps en temps un petit quart d’heure, afin d’entretenir la mécanique.
Ainsi, en appliquant quelques conseils et en redoublant d’attention sur certains points, vous serez fin prêt(e) pour attaquer l’hiver du bon pied et votre voiture ne pourra que vous en remercier !